Haut
 

Cracovie

Cracovie, dite « la petite perle du Sud » est l’ancienne capitale royale de la Pologne.

Cracovie, dite « la petite perle du Sud » est l’ancienne capitale royale de la Pologne. Elle est le centre culturel et scientifique du pays, avec l’Université Jagiellonne, deuxième plus ancienne université de l’Europe centrale. Cracovie reste la capitale de cœur des Polonais, elle regorge d’églises, de musées et de palais. C’est un formidable éventail du style gothique au baroque. Se balader dans le centre, qui est presque entièrement piétonnier, se révèle fort agréable.

Avant de devenir pape en 1978, Karol Wojtyla était l’évêque et l’archevêque de Cracovie ; le premier pape « non italien » depuis 455 ans. La même année, le centre historique de Cracovie a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cracovie est dominée par le majestueux château Wawel, berceau de la Pologne. La Cathédrale de Wawel, reconstruite au XIVème siècle en style gothique, a vu le couronnement de tous les souvenirs polonais. Elle abrite aujourd’hui le mausolée des rois. Le palais royal a connu bien des vicissitudes liées à l’histoire tragique de la Pologne. Pillé, transformé en caserne ou en entrepôt, aujourd’hui est complètement restauré.

Dans les appartements royaux on peut admirer notamment une très belle collection de tapisserie de Flandres et tableau de Ruben, ainsi que la salle de cérémonie royale, le Trésor et l’Armurerie.

Au bas de la colline Wawel, dans une grotte près de la Vistule, se trouve une statue du dragon, emblème de la ville.

La légende raconte que ce dragon dévorait des jeunes filles ; le roi souhaitant s’en débarrasser, il proposait la main de sa fille à celui qui le tuerait. Les plus preux chevaliers ayant tous échoués, un simple cordonnier eut l’idée de laisser près de l’antre du dragon une peau de mouton imbibée de souffre : la bouche en feu le dragon alla boire l’eau de la Vistule et but tellement que son ventre explosa.

A quelques minutes à pied de Wawel, entre les rives de la Vistule et le vieux Cracovie se trouve le quartier juif de Kazimierz. De 800 000 habitants avant la Seconde Guerre Mondiale aujourd’hui ne reste plus qu’une centaine de juifs polonais. C’est ici que vécu Roman Polanski, Helena Rubinstein. Le film de Spielberg « la liste de Schindler » se déroule dans les quartiers de Kazimierz. Aujourd’hui Kazimierz est un centre de la culture juive et, le quartier le plus vivant de Cracovie. En été, sur les terrasses des bars et cafés, on peut tranquillement siroter une bière en dégustant du pierogi ou délicieux raviolis polonais.

Vous êtes convaincu(e) ? N’attendez plus, découvrez vous aussi la Pologne avec Elwoyage !

Les plus beaux voyages en Pologne grâce à Elwoyage ! Ignorer